Copyright © 2017. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à:a.debordes@laposte.net

RESTAURATION D'UNE PILE DE REGULATEUR "BRILLE"

Ayant le plaisir de faire partie d'un club d'horlogerie , nombreux sont ceux qui me demande comment faire pour régénérer la pile qui se trouve sur les régulateurs de marque Brillé
Je vais donc exposer la procédure ici 

LA PILE 

L'idéal est d'avoir la vieille pile pour récupérer un maximum de composants , surtout le bocal en verre et la liaison des électrode négative qui sert aussi de support dans l'horloge
C'est une pile au chlorure d'ammonium , donc prendre des précautions pendant les manipulations

LISTE DE MATERIEL

Dans le cas ou l'on ne dispose plus de l'ancienne pile , je donne la liste du matériel nécessaire pour en fabriquer une de A à Z

  • Un bocal en verre ( ø interne 44mm , ø externe 48mm p, profondeur 85 , hauteur totale 90mm  )
  • Une électrode en charbon ( ø 8mmm , longueur 88mm )
  • De la toile solide
  • De la petite ficelle ( genre ficelle pour ficeler les rôtis )
  • Un grand bouchon de liège 
  • Un morceau de tôle
  • Du zinc
  • Un élastique large ( ø 30mm )
  • Une rondelle épaisse en plastique , couleur foncé si possible pour le look ( ø 30mm )
  • Un peu de brai ( goudron )
  • Une bougie ( pas de voiture , une vraie en cire !! )
  • Du bioxyde de manganèse
  • Du chlorure d'ammonium
  • Du soufre
  • De l'eau
  • Un bloc de chêne ou de bois bien dur de 15X10X5 ( c'est pas critique , c'est pour faire le moule de coulée )
  • Une vieille boite cylindrique de 4 à 5 cm de diamètre

L'outillage nécessaire est classique ( cutter , tournevis , limes , perceuse , cisailles à main , ciseaux , petite pince , petit fer à souder )
Le seul "outil" qui peut poser problème , c'est la forge
Car il faudra couler les électrodes en zinc
Mais rassurez-vous , nul n'est besoin de hautes températures
Personnellement , je fait ça dans mon poêle à bois ou dans la cheminée ( un insert fait aussi bien l'affaire )
Je n'ai jamais essayé sur une cuisinière à gaz , mais je pense que ça marche , vu la faible quantité de zinc à faire fondre à chaque coulée

La liste est longue , mais seulement 2 ingrédients risquent d'être difficile à trouver

Reprenons tout depuis le début :

  • Le bocal en verre
N'importe quel bocal fera l'affaire , les dimensions peuvent s'écarter très légèrement de celle d'origine , c'est surtout pour conserver l'aspect 
Attention si il est plus large , bien vérifier qu'il rentre dans l'horloge , la place y est compté , la pile se trouvant très près du bâti en marbre
Pensez aussi à vous le procurer dès le début , car certaines pièces ont leurs dimensions qui vont dépendre de celles du bocal

  • L'électrode en charbon
Une électrode de pile plate de 4v5 ne peut pas convenir , elles sont trop petites et trop courtes
L'idéal c'est une électrode de lampe à arc recoupée à la bonne dimension
Je peux fournir ces électrodes , car j'ai encore un stock de charbons de ces anciennes lampes à arc ( c'est une bonne source d'approvisionnement , mais très rare aujourd'hui )
Le charbon d'origine mesure 88mm de long par 8mm de diamètre

  • De la toile solide 
Il faut de la toile grossière assez épaisse , un carré de 10X10cm suffit

  • De la petite ficelle 
Pas de problème avec ça , vous demanderez à Madame qu'elle vous prépare un rôti

  • Un grand bouchon en liège
Ça se trouve au rayon bricolage des grandes surfaces , ou dans une quincaillerie si vous en connaissez une
Le diamètre le plus petit devra être légèrement supérieur au diamètre du flacon en verre , une épaisseur de 1cm suffit

  • Un morceau de tôle 
Une petite chute de 2X5cm pour une épaisseur de 6 à 8 1/10eme , c'est pour faire le support négatif

  • Du zinc 
Tout les couvreurs pourront vous en donner quelques chutes , même récupérées sur de vieilles toitures , une fois refondu le zinc retrouve toute ses propriétés d'origine
Quelques chutes de 10X10 suffisent pour les deux électrodes négatives

  • Un élastique large 
Une largeur de 5mm et un diamètre de 30mm
A la rigueur un élastique normal roulé sur plusieurs tours peut convenir aussi , mais il y a un risque de casse ( ne pas oublier que tout cela baigne dans de l'acide )
Un morceau de chambre à air de vélo ( 5mm ) fait aussi l'affaire 

  • Une rondelle en plastique épaisse 
L'idéal c'est qu'elle soit marron , pour conserver le look d'origine , car elle se voit du fond du bocal
Ce n'est d'ailleurs pas du plastique , mais une sorte de bakélite
Il ne doit pas y avoir de trou au centre , donc il faudra la découper dans un morceau de plastique de 2 ou 3mm d'épais

  • Du brai 
Si vous avez l'ancienne pile , vous le récupérez dessus , c'est le goudron noir qui ferme le haut du bocal
Autrement , on en trouve sur les piles plates de 4v5 d'anciens modèles , donc conserver précieusement ces vieilles piles ( il y a du brai et des charbons )
A défaut de brai , il est aussi possible de fermer le bocal avec de la cire de bougie
Les installateurs de lignes souterraines en utilisent parfois pour étancher les boîtiers de raccordement

  • Une bougie 
Une bougie en cire  ( introuvable en temps de grande panne d'électricité ! )

  • Du bioxyde de manganèse 
Voila un des ingrédients difficile à trouver maintenant
Normalement , il y en a dans les piles neuves SALINE UNIQUEMENT  ( surtout pas dans une pile usagé , le bioxyde est dégradé donc inutilisable )
Je donnerai la procédure de récupération plus loin

  • Du chlorure d'ammonium 
Une seule solution : demander à une pharmacie de vous en commander , il faut quelques-fois faire plusieurs pharmacies avant d'obtenir satisfaction
Surtout , expliquez bien l'usage que vous voulez en faire , ça facilite la relation
Voir aussi dans mes liens , je donne une adresse de société qui fourni certains produits introuvables 

  • Du soufre 
Pharmacie aussi , quelques dizaines de grammes suffisent
C'est pour purifier le bain de coulée du zinc
Pas indispensable , mais son absence peut nuire à la qualité de vos électrodes négatives ( ternes , friables , cassantes )

  • De l'eau 
Je ne connais pas le Ph de l'eau de votre région , donc je conseille de l'eau distillé ( pour le remplissage de la pile uniquement , le lavage se fait à l'eau du robinet )

  • Un bloc de chêne 
Un morceau de dimension quelconque , du moment qu'il y a une face plane dans laquelle vous pourrez graver la forme d'une électrode négative
Bien dur , c'est pour  qu'il supporte bien la chaleur , plus le bloc de bois est lourd , mieux c'est , il ne doit pas y avoir de défaut là ou sera gravé le moule de coulée
On peut aussi prendre un morceau de noyer bien sec

  • Une vieille boite cylindrique 
C'est pour faire la cuillère de coulée , c'est dedans que vous y fondrez le zinc
La hauteur doit être de 4 ou 5 cm , avec un petit rebord pour la saisir avec une pince et un petit bec pour la coulée
Sur la mienne , j'y ai soudé directement un manche sur lequel j'ai mis une poignée en buis
Prendre quelque chose d'assez épais en fer , que ça ne fonde pas pendant la coulée
Eviter donc les tubes à médicaments beaucoup trop fins et bien souvent en aluminium
Eviter aussi le cuivre qui se combine avec le zinc


Si vous avez tout trouvé , on peut attaquer




LE DEMONTAGE (SI ON A LA VIEILLE PILE)

Il faut commencer par essayer de vider au maximum le vieux liquide se trouvant à l'intérieur
Dans certains cas , il n'y en a même plus , la pile est complètement "sèche"
Pour ce faire , se procurer une petite seringue ( moins d'un € en pharmacie , et en vente libre ) et aspirer le liquide par le petit trou qui se trouve sur le haut du bocal
Incliner la pile pour en aspirer le maximum
Ce n'est pas la peine de le conserver , il est inutilisable
Vous pouvez le jeter directement dans l'évier , le liquide est devenu neutre avec le temps et l'usure de la pile

Démonter les deux petites vis de la pièce en tôle qui relie entre elles les l'électrodes négatives et mettre de coté

Ensuite il faut enlever la couche noire ( le brai )
Avec un petit tournevis , faire des éclats et les récupérer dans un petit récipient
Au bout d'une certaine profondeur ( 5mm ) , vous atteindrez le bouchon de liège
Continuez à casser des petit morceaux du bouchon en liège sur le pourtour de celui-ci , en prenant garde de ne pas ébrécher le bocal
Le bouchon de liège sera changé par la suite

Lorsque le reste du bouchon commence à être libre dans le bocal , vous pouvez tirer dessus par les électrodes , de façon à tout sortir du bocal
Vous rincez le tout grossièrement ( bocal et le bloc que vous avez sorti du bocal ) à l'eau du robinet

Vous devez donc avoir ceci :




En tirant doucement sur le sac gris et en effectuant des mouvements de rotation , il doit sortir du bouchon de liège avec son électrode en charbon
Vous pouvez aussi pousser l'électrode en charbon depuis le coté extérieur
Récupérer aussi les électrodes en zinc ( celles en forme de diapason ) , en prenant beaucoup de précautions car elle sont très cassante et attaquées par l'acide
Vous en aurez besoin comme modèle pour faire le moule de coulée ( le mieux c'est de finir de casser le bouchon de liège )
Si vraiment vous ne pouvez rien récupérer de ces électrodes , je donne tout les plans en fin de rubrique

Enlevez le gros élastique autour du sac et avec un petit tournevis , décollez la bande de toile qui entoure le sac ( ne forcez pas pour ne pas la déformer )
Puis à la base du sac , coupez la petite ficelle qui le tient fermé
Ecartez les bords du sac , en vous mettant au-dessus d'une petite coupelle en verre pour éviter de renverser le vieux bioxyde de manganèse ( mort aussi )
Dégagez la rondelle en plastique du fond du sac et videz le sac dans la coupelle
Puis , toujours en tournant , dégagez le haut du sac du charbon en tirant délicatement vers le bas

Lavez tout à grande eau et laissez sécher
Bien nettoyer le bocal à l'eau chaude savonneuse et au tampon gratteur pour enlever toutes traces de produits à l'intérieur

Maintenant , vous devez avoir devant vous ça :
Ce sont toutes les pièces que nous allons ré-utiliser ( avec le bocal )

Les descriptions suivantes tiennent compte de ceux qui ne disposent pas d'une pile d'origine
Certaines étapes seront à sauter pour ceux qui ont la pile d'origine 

LA FABRICATION 

Dans le cas ou l'on a pas la pile , une fois le bocal trouvé , découper une rondelle  du bouchon en liège ( dans sa partie conique ) de façon à ce qu'il rentre légèrement à force
Percer la rondelle de liège pour y faire rentrer le charbon positif que l'on aura taillé dans un charbon plus long
Le diamètre peut aller jusqu'à 9mm
Le coté extérieur doit être taillé en cône
Si la dimension interne du bocal est différente de celui d'origine , modifier d'autant en plus ou en moins la longueur du charbon 
A partir de ce chapitre , je vais scinder la réfection de la pile en deux parties
Il s'agit du sac dépolarisant
Une partie sera consacrée à sa fabrication et son remplissage
L'autre seulement le remplissage du sac existant ( quand on dispose de la vieille pile )


Fabrication du sac dépolarisant

La première opération consiste à fabriquer la rondelle du fond
Cette rondelle en matière isolante doit faire 30mm de diamètre et 5mm d'épais
Faire à la lime une encoche sur la circonférence ( logement pour la ficelle qui vas tenir le sac fermé )
au centre , faire un léger lamage sur 1mm de profondeur , du diamètre du charbon , pour le centrer dans le sac 
Une fois la rondelle de fond fabriquée , il vas falloir faire un peu de couture
L'idéal étant d'avoir une machine à coudre
Personnellement , j'ai cousu le sac sur une vieille Singer à pédale

Pour commencer , découper dans de la toile assez solide ( qui ne s'effiloche pas ) deux bandes de 15 cm de long
La première de 3 cm de large et la seconde de 4 cm de large


Sur chaque bande , les plier en deux dans le sens de la longueur et les coudre solidement à 5cm du pli
Couper le surplus au ras de la couture et retourner les deux bandes cousues de façon à obtenir deux cylindres de toile ,
un de 4 cm de haut et un autre de 3 cm de haut
Sur le cylindre de 4 cm de haut , faire une couture avec une grosse aiguille et la cordelette sur tout le pourtour ,
à 5 mm du bord
Faire des mailles espacées de 5 mm , ce sera pour serrer le haut sur le charbon
J'ai utilisé de la cordelette pour câblage électrique ( c'est pour cela qu'elle est noire )
mais de la cordelette à ficeler les rôtis fait aussi bien l'affaire 
Froncer le haut
Introduire le charbon , coté conique vers l'extérieur du sac
Présenter la rondelle au fond du sac et y faire rentrer le charbon dans le logement
La rondelle doit affleurer le bord du sac
Serrer fortement la cordelette autour du charbon et nouer fermement
Retirer la rondelle
A partir de ce moment , il ne faut plus faire bouger le charbon dans le sac
Avec la bougie , sceller la cordelette et le sac sur le charbon
Attention à ne pas en mettre partout sur le sac , car ça le rendrait étanche et la pile ne fonctionnerait pas
Maintenant , nous allons remplir le sac
Il faut maintenir le sac le fond vers le haut
J'utilise un petit étau , mais il ne faut pas serrer trop fort pour ne pas casser le charbon ( intercaler des cales en carton )

Remplir avec le bioxyde de manganèse , en tassant modérément au fur et à mesure du remplissage
Laisser dépasser le charbon de 2 mm
Le bord du sac doit être libre sur au moins 5 mm
veiller tout au long du remplissage à ce que le charbon reste bien au centre du sac

Présenter la rondelle au dessus et faire rentrer le charbon dans le centre de la rondelle
Si tout à été fait correctement , le sac doit recouvrir le tour de la rondelle

Avec la cordelette , faire deux tours autour du sac au niveau de la gorge de la rondelle
Serrer et nouer fermement
Sur la cordelette , faire la même opération avec la cire de bougie , toujours en veillant à ne pas en
mettre sur le sac

Une fois fini , vous devez avoir ceci en main :
Ensuite , prendre la bande de 3 cm de haut et l'enfiler par le haut sur le sac , en prenant bien garde de ne pas faire bouger le charbon
J'utilise une brucelles pour la tirer vers le bas en tournant autour du sac
Une fois qu'elle recouvre bien le sac , mettre un élastique autour ( pas trop serrer , on ne doit pas écraser le sac )

Le sac fini ( sans l'élastique ):
Dans le bocal :
Je devrai pouvoir me procurer une grosse quantité de bioxyde de manganèse , car il semblerait que les piles salines ne sont plus en vente
Dans ce cas je pourrai fournir les petites quantités nécessaire à la restauration d'une ( ou plusieurs ) piles à ceux qui m'en feront la demande

Je pourrai éventuellement fournir des charbons et des électrodes en zinc de fabrication maison




FABRICATION DU MOULE DE COULEE

Nous allons maintenant faire le moule pour couler les électrodes en zinc

Nous partons du bloc de bois dur sur laquelle il faut commencer par tracer la forme d'une électrode
On choisi l'électrode la moins abîmée comme modèle
Ensuite , on attaque la gravure en suivant le dessin
Pour faire la gravure , j'ai fabriqué une gouge qui à juste la bonne dimension pour faire les gorges
dans un morceau de rond d'inox de 6mm de diamètre , emmanché dans un morceau de buis

Une fois la gravure terminée , le morceau d'électrode doit rentrer sans forcer et ne pas dépasser 
Il faut aussi faire la saignée pour placer la tige filetée en laiton qui devra être prise dans la
masse de zinc pendant la coulée
Cette saigné doit être positionnée au milieu de la partie haute de l'électrode , de façon à ce que la vis soit bien centrée
dans l'électrode

J'utilise de la tige filetée de laiton ou de cuivre de 3mm de diamètre
Je laisse dépasser une grande longueur que je couperais à la demande par la suite
De plus , cette tige vas me permettre de démouler sans peine l'électrode une fois coulée 
AVERTISSEMENT

Ce qu'il ne faut JAMAIS faire :
Tenir le bloc la main en face de la gouge 
Mais ce qu'il FAUT faire :
Caler le bloc contre un objet , ou mieux , dans un étau et avoir la main DERRIERE la gouge 
Le non respect de cette règle peut entraîner de graves blessures aux mains

plan du moule de coulée

COULEE DES ELECTRODES NEGATIVES

Dans ce chapitre , nous traitons de la coulée des électrodes en zinc

Commencer par couper le zinc en petit carré d'un cm de coté , de façon à pouvoir les mettre dans
l'outil de coulée
Le mien est constitué d'une grande tige de métal emmanchée dans un morceau de buis  et comportant
un petit godet métallique de l'autre coté

Préparer le moule en bois
Il faut légèrement écraser le bout de la tige fileté qui vas être pris dans le zinc et placer une petite rondelle pour
empêcher le zinc fondu de passer au dessus de la partie de la tige filetée qui doit être libre

Préparer la coulée , par tout moyen à votre convenance
Personnellement , j'utilise mon poêle à bois , puisque lors de l'écriture de ces lignes nous sommes en hiver 
Lorsque le zinc est fondu ( c'est difficile à voir , car à la surface du bain il y a les scories ) , sortir l'outil de coulée et
y verser un quart de cuillère à café de fleur de soufre
Il se produit une petite flamme bleue , et avec un vieux tournevis , remuer le bain pour faire remonter les impuretés
à la surface

Puis faire la coulée
Le zinc pur vas apparaître sous les scories qui sont en surface
C'est une masse très brillante comme de l'argent

Verser en partant de la vis et en allant vers les extrémités des électrodes
Ne pas chercher à en mettre plus que ce que peut contenir le moule

Si le zinc est bien chaud , la coulée se fait toute seule , le zinc coule de lui-même dans tout le moule 
Si le zinc n'apparaît pas quand vous voulez verser , n'insistez pas , le zinc n'est pas assez chaud
Remettez-le à chauffer et pensez à remettre du souffre ensuite

Sur la photo , on vois bien que les scories sont restées en surface , le zinc pur est au fond du godet
Bien laisser refroidir
Le moule noirci , mais ça ne gêne pas , ça durci le bois 
Puis démouler sans forcer , en agissant sur tout le tour de l'électrode avec un petit tournevis
Ne pas tirer sur la vis tans que l'électrode n'est pas dégagée
Si le moule de coulée a été bien fait , il ne doit y avoir aucun problèmes de démoulage
( la partie supérieure du moule doit être très légèrement plus large que le fond , comme un moule à gâteau )
C'est ce qu'on appelle en métallurgie la "dépouille"

Retirer les petites rondelles qui sont sur les vis

Et voici nos deux électrodes "brutes de fonderie" prête à être ajusté et limée aux bonne dimensions  
A suivre
PILE BRILLE
Accueil


Copyright © 2017. Tous droits réservés.