Copyright © 2017. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à:a.debordes@laposte.net

LES TRIGGERS POUR LES LASERS A GAZ ET ARC-LAMPS

Nombreux sont les argons qui ne veulent plus démarrer à cause d'une panne de trigger
Voici quelques astuces pour remplacer un trigger 

LE MONTAGE LE PLUS SIMPLE

Vous avez un tube argon qui ne démarre plus ?
C'est le trigger ?

Remplacez-le par une simple bobine d'allumage de voiture

Le matériel nécessaire :
Une bobine d'allumage 12 volts de voiture , ancien modèle à vis platinées
Un bouton poussoir
Un condensateur de 0,1µF 400 volts
Deux clous de 4cm
Une planchette en bois

Les deux clous et la planchette de bois vont servir à fabriquer l'éclateur ( le spark-gap )¨
Planter les deux clous en biais de façon à ce que leurs pointes se trouvent face-à-face écartées de 2 à 3 mm
Les têtes des clous serviront à raccorder les fils d'arrivé

faire le montage suivant :
Il faut raccorder l'ensemble aux électrodes du laser , et brancher le montage sur une source 12 volts ( alimentation , batterie , piles )
Mettre l'argon sous tension , laisser chauffer son filament et envoyer une impulsion THT avec le bouton-poussoir
si votre tube est bon et que son alimentation HT débite , il doit s'amorcer

Attention à ne pas toucher les bornes du bouton-poussoir , vous prendriez une bonne châtaigne ........... 

UN TRANSFO DE FOUR MICRO-ONDE


AVERTISSEMENT : Un transfo de four micro-onde est dangereux , les tensions et les intensités en jeux sont MORTELLES


Les transfos de fours regorgent de possibilités diverses
Dont une est de faire un trigger puissant

Mais auparavant , il faut modifier le transfo

Ce type de transfo comporte trois enroulements
Un primaire en fil assez gros
Un enroulement de chauffage de deux ou trois tours de gros fil fortement isolé
Et l'enroulement THT fait de fil plus fin , avec une borne reliée à la carcasse du transfo 
Sur la photo , on distingue nettement de gauche à droite :
L'enroulement primaire
L'enroulement de chauffage
L'enroulement secondaire THT

La première opération vas consister à supprimer les deux shunts magnétiques
Ils se situent entre les enroulement primaire et secondaire , contre l'enroulement de chauffage , que l'on vas supprimer aussi
Se sont deux empilements de tôles qui court-circuitent le circuit magnétique du transfo et vont l'empêcher de fonctionner
correctement pour l'usage que nous voulons en faire

Pour ce faire , poser le transfo sur un étau ,  sur le coté de façon à ce que les bobines ne soit pas en contact avec l'étau
Avec un chasse goupille assez gros , pousser les shunts vers le bas en tapant sur le chasse-goupille avec un marteau
La bobine de chauffage peut venir avec et se casser , ça n'a pas d'importance puisqu'il faut la supprimer aussi
Attention à ne pas marquer les bobine primaire et secondaire en tapant

Vous devez obtenir cela :
  
On vois nettement que les shunts n'y sont plus , ainsi que la petite bobine de chauffage

A partir de ce stade , le transfo peut être utilisé de diverse façon

Pour l'usage que nous voulons en faire , un trigger , nous allons supprimer l'enroulement secondaire THT
Il suffit de le scier d'un coté à ras de la carcasse et de taper sur ce qui reste dans le transfo avec un gros chasse-goupilles
pour sortir le reste de l'autre coté

Vous obtenez ça :
Vous obtenez une grosse self  composé du primaire du transfo d'origine

Dans l'espace laissé libre , nous y bobinons 5 tours de fil de gros diamètre
Cette bobine sera le primaire du trigger

L'autre bobine ( ancien primaire du transfo ) fait en moyenne 240 tours
Si on décharge un condensateur chargé à 400 volts dans la bobine de 5 tours ,
on obtient une impulsion de 19200 volts , presque 20 kilo-volts !!
( 400/5 )*240

Soit largement assez pour amorcer un argon

Avec seulement deux spires , ça marche aussi 

La section de l'enroulement est assez grosse pour supporter le courant d'un petit argon ,
vous pouvez donc l'insérer dans le circuit d'anode de votre tube et en déchargeant un condensateur
d'une cinquantaine de micro-farads charger entre 300 et 400 volts , vous pouvez trigger votre argon
Attention au choix du condensateur , qu'il soit capable de supporter une tension de service d'au moins 400 volts 

A SUIVRE

Dans le prochain paragraphe , je décrirai , avec les plans , un trigger universel
de puissance réglable à commande par thyristor
Ce montage s'adressera à des électroniciens confirmé
LES TRIGGERS
Accueil


Copyright © 2017. Tous droits réservés.