Copyright © 2017. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à:a.debordes@laposte.net

REMISE EN ETAT D'UN GROS LASER YAG 1064nm

J'ai trouvé ce laser au fond d'un hangar , dans un piteux état , et en plus il était tombé par terre
A ce jour , il ne fonctionne encore pas , je doit lui trouver ou fabriquer une alimentation et changer les arc-lamps 

LA RECUPERATION


Quand j'ai trouvé ce laser , il avait été ouvert , la cavité avait pris la poussière , et apparemment il était tombé , car le bâti métallique était tordu , le laser secondaire HeNe d'alignement cassé , ses pattes de fixation tordue et il y avait de nombreuses traces de choc sur le banc optique

La première chose que je vérifiais , c'était si le barreau de YAG n'était pas brisé
Apparemment , non , mais c'est difficile à voir sans ouvrir complètement la cavité , opération que je n'allais pas entreprendre dans un hangar plein de poussières sans l'outillage nécessaire
Par contre , j'ai vu qu'une des deux arc-lampe était cassée 

Comme l'ensemble complet mesure plus d'un mètre et pèse lourd , je décidais donc ( après avoir racheté le laser pour une bouchée de pain ) de démonter la cavité comportant le YAG du banc optique et de la poser sur le siège avant , roulée dans une couverture pour le transport , car j'avais près de 600 Km à faire
Le reste du laser a fait le voyage dans le coffre

Une fois rentré , mon premier travail a été de démonter les divers éléments du banc optique
De toute façon , je ne risquais plus de dérégler quoi que ce soit , le précédent propriétaire avait touché toutes les vis

Puis , après un nettoyage complet des divers éléments , je les ai rangés à l'abris  et j'ai attaqué la remise en état du support métallique
Le montage comporte trois éléments
Un châssis métallique
Une grosse plaque d'aluminium de la même dimension vissée dessus avec les support des miroirs de renvoi
Et le banc optique lui-même  ( le laser Toshiba LAY 642 AB )

Pour redresser le bâti métallique , j'ai du utiliser un cric hydraulique
La plaque d'alu , je n'ai pu que limer les bavures et repeindre en noir les parties rayées

Ensuite , j'ai refait un laser d'alignement en montant un laser HeNe dans un tube en PVC que j'ai peint en noir et fermé par deux disque en plexi , dont un avec une prise pour l'alimentation , la masse retournant au bâti par les vis
J'ai pu aussi redresser les deux supports en aluminium de ce tube

LE REMONTAGE

Le banc optique nu :

Première opération , remonter le HeNe dessus
J'ai du aussi du re-tarauder les trous , les vis avaient été arrachées
En bout du banc , j'ai aussi remonté les deux miroirs de renvoi à 45°
Ça m'a permis de vérifier que le petit laser était bien monté 

Puis remontage des deux miroirs de cavité sur leurs supports micrométriques ainsi que l'optique de sortie avec le power-meter
Le power-meter et la plaque d'absorption du faisceau sont refroidis par le circuit d'eau 

La feuille de papier visible à droite sur la dernière photo m'a servi à faire un alignement grossier avant la repose de la cavité
Entre l'OC et le barreau de YAG , il y a encore un élément , le "Q-switch"
C'est un obturateur qui permet d'arrêter le laser sans dissiper de puissance , car il se trouve à l'intérieur de la cavité
J'ai contrôlé son fonctionnement et repéré son branchement , car pour que le laser puisse fonctionner , il doit être alimenté
Cet élément ne comporte aucune optique , seulement l'obturateur et un capteur de position 

Puis ensuite la repose de la cavité , après un nettoyage minutieux du réflecteur ( plaqué or à l'intérieur )
Il manque l'arc-lampe cassée que j'ai enlevée
Pour la repose de la cavité , j'ai du auparavant remonter le banc optique sur le la plaque support en aluminium et le tout sur le châssis métallique , car en  dessous se trouvent les arrivées d'eau de refroidissement  ( qui sont assez volumineuses )
Les raccords rapides d'arrivée d'eau :

Les deux arcs-lampes étant montées en série , je vais tenter de faire démarrer ce laser avec une seule
J'ai donc fabriqué une "fausse" arc-lampe que j'ai mise à la place de celle qui est cassée pour assurer la continuité du circuit
On la distingue en bas dans la cavité

Puis il reste à monter entre les divers éléments du chemin optique les soufflets de protection qui empêchent la poussière de rentrer dans le laser
Il m'en manque malheureusement un , et sur un laser de cette puissance , la moindre poussière sur un miroir peut provoquer de gros dégâts

Voir mes recherches dans "Contact" 

Me contacter 

Une fois remonté :
En bout à droite , le collimateur de sortie et les deux miroirs de renvoi fixés sur la plaque d'aluminium

L'arrière du laser avec les deux petits miroirs d'alignement :

L'ALIGNEMENT


Une fois ( presque ) tout remonté , j'ai fait un essais d'alignement avec le petit laser HeNe
J'ai utilisé une petite machine à fumée pour bien visualiser le faisceau

Le point rouge que l'on vois sur le mur à gauche , c'est l'endroit d'ou doit sortir le faisceau du laser à 1064 nm après réflexion sur les deux miroirs de sortie

CE QU'IL RESTE A FAIRE .....


Maintenant , je dois fabriquer une alimentation , un circuit de refroidissement , et aussi racheter deux arc-lamps , car celle restante est bien usée
Et aussi trouver un petit soufflet de protection
Projet en attente provisoirement , car il demande du temps et des finances 
YAG TOSHIBA LAY 642AB
Accueil


Copyright © 2017. Tous droits réservés.