Copyright © 2017. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à:a.debordes@laposte.net

L'ALIMENTATION 3500 VOLTS DU TPPC 

LE CHASSIS

Au départ , j'avais récupéré deux transformateurs prévu pour l'alimentation d'un tube de puissance
Le premier transfo fournis de 1500 volts à 3500 volts 1 ampère par bonds de 500 volts
Le second fournis 2,5 volts 10 ampères et 12 volts 10 ampères , les deux enroulements comportant un point milieu

Je dispose donc des éléments principaux pour réaliser l'alimentation de puissance pour un tube de type E1200

Je commence donc par dessiner un bâti solide en cornière sur lequel sera riveté une plaque de tole galvanisée qui supportera les divers éléments de l'alimentation
Je doit faire costaud , car les transfo pèsent lourd

L'alimentation une fois terminée pèsera plus de 50 Kg

Je prévois tout les perçages avant le montage et je soude des pattes avec des roulettes pour la déplacer facilement par la suite
TPPC

Puis une bonne peinture avant le rivetage définitif de la plaque de tôle :

puis mise en place des divers éléments ( transfos , capas de filtrage THT , relais et tubes )
Les deux tubes redresseurs sont des "866A" à vapeur de mercure 

LE MONTAGE


Ensuite câblage et test des circuits de commande avec un boîtier provisoire pour les boutons

Il y a de nombreuses sécurités sur cette alimentation
Tout d'abord , le tube de puissance doit être préchauffé quelques secondes avant d'appliquer la tension de chauffage nominale
D'autre part , la THT ne doit jamais être appliquée au tube lorsque celui-ci n'est pas chauffé

  • Il y a une temporisation qui met en circuit deux résistances de puissance dans le circuit filament
  • Il est impossible de démarrer le préchauffage si le commutateur de THT n'est pas au minimum
  • Il est impossible de démarrer la THT ( par une clé ) si le préchauffage n'a pas été fait
  • Tout arrêt de l'alimentation ré initialise le cycle de démarrage complet
  • Il y a aussi une sécurité sur le gros connecteur de chauffage et retour de masse
Si le connecteur n'est pas branché , l'alimentation ne peut pas fonctionner , car le connecteur de THT est séparé et si il est branché tout seul , et que l'alimentation est en marche , tout le montage alimenté se retrouverait au potentiel de la THT 

Maintenant que toute les commandes ont été déterminées , je passe au dessin et au perçage de la face avant 

LA FAÇADE


Sur cette photo , on distingue le switch de sécurité sous le connecteur 

Finalisation du câblage :

L'alimentation terminée :

Ensuite , pour protéger l'alimentation ( et le public lors des expositions ) j'ai fait un capot en tôle grillagée
Un ami qui dirige une chaudronnerie m'a fait les découpes et les pliages , car plier ce genre de tôle manuellement est impossible
Pour les soudures , je dispose d'une soudeuse à point 

LE CAPOT


Puis une bonne couche de peinture :

Une fois fini :
Prochainement , suite à quelques problèmes de fonctionnement à pleine puissance , je vais faire quelques modifications sur cette alimentation

La première consistera à remplacer les 866A à vapeur de mercure par des 3B28 qui sont des redresseurs à vapeur de xénon et supportent mieux les surtensions
La seconde sera une modification du circuit de filtrage , qui passera en filtrage à self en tête , pour diminuer le courant de pointe qui circule dans les redresseurs 
HAUT
ALIMENTATION  TESLA
Accueil


Copyright © 2017. Tous droits réservés.